Published on Mademoizelle Maroc in 2016

Elle s’appelle Sofia El Arabi, sa marque de vêtements se nomme Bakchic, et le blog qui documente son impeccable style porte le même nom. Alors que certains peuvent référer à elle en tant que créatrice mode ou bloggeuse, il nous semble injuste de réduire son titre professionnel à de telles étiquettes. Au lieu, on l’appellera une icône, un génie du style.

Il existe des personnes qui quand on les voit et on jette un premier coup d’oeil à leur façon de se présenter, surtout en termes de style, on se pose la question ; mais comment est-il ou est-elle arrivé à composer cette tenue ? Alors que des fois cette question peut être péjorative, dans le cas de Sofia El Arabi, c’est un compliment.

Expliquant la logique ou le manque de logique de son génie sur le site de sa marque Bakchic, en fait Sofia ne planifie jamais ses looks à l’avance, mais plutôt « elle explore le passé pour en arriver aux tendances de l’avenir ». Au cas où vous n’auriez pas compris, permettez-nous de vous traduire la langue Bakchic. En mixant des créations Marocaines « vintage » ; soit des caftans, accessoires, ou autre, avec des pièces modernes ; telles que des baskets ou jeans, Sofia arrive à créer (avec succès) des tenues uniques et époustouflantes. Des looks qui lui sont si exclusifs, que le monde de la mode n’a pu s’empêcher que de s’intéresser à El Arabi.

En parlant d’ « unique », cette jeune innovatrice de la mode Marocaine a également une marque de vêtements faite de pièces uniques, et intemporelles, à l’image de leur créatrice. Dans un récent article publié sur le site de Vogue magazine, Sofia explique son attachement envers la vraie mode traditionnelle Marocaine, et ce en tant que résultat de la quête qu’elle mène depuis quelques années, vers la découverte de ses racines Marocaines, et surtout Amazigh.

Alors qu’elle a grandi dans une famille qu’elle considère ayant une orientation occidentale, la créatrice de Bakchic raconte qu’elle n’a pas réellement connu son pays d’origine, et qu’elle n’a pas été exposée à la culture Marocaine durant son enfance. Ce ne fut qu’après avoir fini ses études en France, que ce génie du style a décidé de rentrer au Maroc et d’apprendre à le connaître de plus près. Une « aventure » dont est né une incroyable ligne de vêtements et d’accessoires, et des comptes sur les réseaux sociaux qui ne cessent d’inciter de plus en plus d’intérêt.

Sofia El Arabi blog

Photos Bakchic.com

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *